Guide en 5 étapes pour créer une feuille de route de stratégie DevOps

{authorName}

Tech Insights for ProfessionalsLes derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du IT

jeudi 16 juin 2022

Que devez-vous savoir pour faire de DevOps un succès ? Voici cinq étapes clés que vous ne pouvez pas vous permettre de négliger.

Article 5 Minutes
Guide en 5 étapes pour créer une feuille de route de stratégie DevOps
  • Accueil
  • IT
  • Software
  • Guide en 5 étapes pour créer une feuille de route de stratégie DevOps

DevOps promet d'être l'avenir pour de nombreux environnements de développement logiciel. Cette technique vise à fournir des résultats plus rapides et de meilleure qualité à un coût inférieur à celui des méthodes traditionnelles que les outils de développement hérités, et devrait donc être une option de premier plan pour toute entreprise.

Cependant, une solution DevOps mal mise en œuvre ne bénéficiera d'aucun de ces avantages. De plus, elle peut même faire reculer vos progrès si les employés ne savent pas quel est leur rôle dans cet environnement ou s'ils ne sont pas convaincus de sa valeur. Pour éviter ces résultats négatifs, il est essentiel de mettre en place une feuille de route claire pour tout projet DevOps.

Pourquoi une feuille de route DevOps ?

Aller de l'avant sans feuille de route est une recette pour l'échec. Voici quelques-uns des problèmes que vous risquez de rencontrer si vous ne disposez pas d'un tel document auquel vous pouvez vous référer :

  • Manque de visibilité sur le processus
  • Manque de responsabilité
  • Cycles de développement plus longs
  • Risque de dérive du projet
  • Mauvaise gestion des ressources

Si bon nombre de ces problèmes sont communs à tous les types de développement de logiciels, l'approche DevOps repose en grande partie sur des professionnels de différentes équipes travaillant de manière étroitement intégrée, où tout retard ou contretemps peut être très perturbant. Par conséquent, tout problème créé par un manque de clarté ou de contrôle peut rapidement s'avérer fatal aux chances de réussite d'un projet.

En bref, une bonne feuille de route permet de garder tout le monde sur la bonne voie et vous évite d'être dépassé par un projet.

Comment élaborer une feuille de route DevOps efficace ?

Il est clair que le coût d'une préparation insuffisante à un projet de développement logiciel DevOps peut être élevé. Que faut-il donc faire pour mettre en place une feuille de route efficace ? Suivez ces cinq étapes clés et vous aurez toutes les chances de mener un projet qui atteint les objectifs souhaités.

1. Ayez un objectif clair

La première priorité doit être d'établir un objectif clair et précis pour le projet. Cela peut sembler évident, mais trop de développements sont alourdis par des dérives ou une confusion sur ce que les parties prenantes veulent réellement.

Essayez de garder votre objectif aussi simple que possible. Vous pouvez vous permettre d'avoir deux ou trois objectifs pour un projet, mais plus que cela et le processus deviendra rapidement trop complexe. Demandez quel objectif vous cherchez à atteindre avec l'application ou la mise à jour, et si vous ne pouvez pas y répondre en une seule phrase, c'est probablement trop ambitieux.

2. Fixez des objectifs ciblés à court terme

En plus d'un objectif global, vous devez avoir une idée claire de la manière d'y parvenir. Le fait d'avoir des objectifs spécifiques pour chaque étape du processus divise le projet en petites étapes plus faciles à comprendre sur lesquelles les équipes peuvent concentrer leurs efforts.

Essayez de ne pas regarder plus de trois mois à l'avance lorsque vous fixez ces objectifs. Ce délai doit être suffisant pour mener à bien les initiatives les plus prioritaires pour les équipes d'ingénierie et de développement, mais pas trop long pour ne pas encombrer la feuille de route elle-même.

3. Rendez-la visuellement attrayante

La feuille de route est un document auquel l'équipe devra se référer fréquemment dans toute l'entreprise. Il est donc utile de prendre le temps de la présenter dans un format facile à comprendre. Si votre feuille de route n'est rien d'autre qu'un long document texte ou une feuille de calcul, les utilisateurs n'auront souvent pas une idée claire des éléments prioritaires ou de l'aspect des délais.

Les indices visuels tels que les codes de couleur, les diagrammes et les modèles qui mettent en évidence les points clés aident à communiquer les aspects les plus importants du plan aux membres de l'équipe, en indiquant qui est responsable de quoi, quand les étapes clés devraient être atteintes et bien plus encore.

4. Tenez les équipes d'ingénierie et d'exploitation informées

Il est important que toutes les parties prenantes aient facilement accès à la feuille de route, mais vous devez veiller en priorité à ce que vos équipes d'ingénierie, de développement et d'exploitation fassent l'objet d'une attention particulière. Veillez à ce que ces équipes soient impliquées dans la rédaction du plan dès que possible et encouragez-les à le consulter régulièrement pour savoir quand elles reçoivent des éléments prioritaires de la part d'autres équipes.

Le fait d'avoir la contribution de ces équipes dès le début et de s'assurer qu'elles disposent des bons outils pour collaborer tout au long du projet permet de s'assurer que personne ne s'y perd et qu'elles savent à qui s'adresser si elles ont des questions.

5. Veillez à ce qu'elle soit régulièrement mise à jour

Une fois la feuille de route terminée, ne vous contentez pas de l'accrocher au mur et de la respecter à la lettre. Le plan doit être traité comme un document vivant, révisé et mis à jour pour refléter les changements de portée, de budget ou de priorités. Bien que les ajustements globaux puissent aller à l'encontre de l'objectif de s'en tenir au plan, il est essentiel que toute révision soit communiquée rapidement aux équipes concernées afin d'éviter tout gaspillage d'efforts dans des domaines qui ne répondent pas à la nouvelle réalité.

Cependant, vous devez également vous assurer qu'il est mis à jour au fur et à mesure que les étapes sont franchies et les objectifs atteints. Envisagez de ne pas vous contenter de cocher les tâches accomplies. Un élément tel qu'une barre de pourcentage pour mesurer la progression ou un moyen de survoler une tâche et de voir son état actuel peut être inestimable pour donner des informations en un coup d'œil.

Tech Insights for Professionals

Les derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du IT

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés.

Commentaires

Rejoindre la conversation…