Les 6 petites façons de montrer à votre équipe que vous l’appréciez (et dont ell

Insights for Professionals

Insights for ProfessionalsLes derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du Management

lundi 19 février 2018

Montrer à son équipe qu’on l'apprécie peut avoir un impact important sur le moral et la rétention de personnel.

Article

Les bons managers comprennent l'importance de valoriser leur équipe. Cependant, dans la pratique cela s'avère plus compliqué que prévu. Avec des budgets souvent serrés et des charges de travail nous dépassant, même les meilleurs leaders peuvent oublier de dire merci quand il le faut.

Néanmoins, savoir remonter le moral des troupes, retenir les salariés et dynamiser la productivité offre de nombreux avantages qu’aucune entreprise ne peut se permettre d'ignorer.

Vos gestes de reconnaissance n'ont pas besoin d'être coûteux (ne vous mettez pas le service financier à dos), mais ils doivent être authentiques, alors assurez-vous de bien comprendre les performances de vos salariés avant de les féliciter.

Invitez-les à déjeuner

Pour ceux qui ont obtenu d’excellents résultats ou ceux qui se sont dépassés, pourquoi ne pas les inviter à déjeuner ? Si cela vous semble inapproprié, commandez simplement le déjeuner et faites-le leur livrer. Cela permet à chacun de voir que le travail est reconnu, et vous n'avez pas à décider du montant à dépenser ni de l’endroit où aller, etc. Si vous n'êtes pas au courant de leurs habitudes alimentaires, parlez-en à un collègue dont ils sont proches.

Parlez-en ouvertement

Les réunions d'équipe peuvent être ennuyeuses, mais elles représentent une excellente occasion de célébrer les réussites de votre équipe. Ce geste gratuit peut avoir une grande influence sur le moral. Tout le monde aime recevoir des éloges pour un travail bien fait. Alors, pourquoi ne pas en profiter ? Bien sûr, votre geste doit être authentique et vous ne devez pas choisir quelqu'un pour le plaisir.

Offrez une tournée

Si toute votre équipe a fait un bon mois ou a vraiment bien travaillé sur un projet, pourquoi ne pas l’emmener prendre un verre après le travail ? Cela peut être un moyen abordable de montrer votre gratitude et aussi de renforcer le lien avec votre équipe. Si les bars voisins ne sont pas conviviaux ou si certains salariés ne boivent pas, faites livrer des boissons au bureau. Vous pouvez proposer des smoothies ou de la glace à ceux qui ne veulent pas d'alcool.

Donnez-leur la possibilité de choisir

Vous avez un projet intéressant ou certaines tâches rébarbatives que personne n’aime faire ? Montrez votre gratitude en donnant à votre meilleur salarié la possibilité de choisir son projet et sa charge de travail pendant un certain laps de temps. Il peut s’agir d’une nouvelle campagne passionnante à leur confier ou des tâches ennuyeuses que vous faites à leur place. C'est un moyen efficace de saluer le travail d’un salarié zélé.

Du temps pour eux

Vous pouvez proposer à un excellent salarié d’arriver plus tard au travail pour le récompenser. Cela peut être n'importe quel jour souhaité et prouve que vous appréciez le travail qu'il fait. C'est aussi une bonne motivation pour les autres qui aimeraient bénéficier du même avantage. Vous pouvez également leur donner l'option de rentrer à la maison plus tôt. Mais, les tâches s’accumulant plus souvent en fin de journée, privilégiez la matinée.

Offrez-leur une carte-cadeau

Une carte-cadeau est un excellent compromis entre de l'argent et un geste de gratitude en offrant quelque chose qu'ils apprécient. Il peut s’agir d’un chèque valable dans un restaurant, un café ou même chez un détaillant comme Amazon ou La Redoute. Vous pouvez également leur laisser la possibilité de choisir parmi différentes options.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Management, cliquer ici.

Commentaires

Rejoindre la conversation…

Retour haut de page