Vos collègues ne font pas leur part du travail. Voici ce que vous pouvez faire

{authorName}

Insights for ProfessionalsLes derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du Management

vendredi 11 février 2022

Les membres d'une équipe qui ne font pas leur part de travail peuvent causer des problèmes dans une entreprise, alors assurez-vous d'avoir un plan pour gérer ce problème.

Article 4 Minutes
Vos collègues ne font pas leur part du travail. Voici ce que vous pouvez faire

La création et la gestion d'une entreprise prospère sont difficiles, et les données montrent que 20 % des nouvelles entreprises aux États-Unis échouent au cours de leurs deux premières années et que 45 % d'entre elles ferment leurs portes dans les cinq années suivant leur création.

Pour avoir une chance de réussir à long terme, chaque employé doit faire sa part et contribuer de manière significative aux performances et à la productivité de l'entreprise.

Lorsque ce n'est pas le cas et qu'il apparaît clairement que certaines personnes travaillent plus que d'autres, vous avez besoin d'un plan pour vous assurer que chaque membre de l'équipe fait sa part du travail. Une étude a révélé que 93 % des employés pensent travailler avec au moins une personne qui ne fournit pas les mêmes efforts qu'eux.

Conseils pour faire face à des collègues qui ne font pas leur part du travail

Trouvez le bon moment pour agir

L'une des décisions les plus importantes que les membres de l'équipe senior et les managers doivent prendre est de savoir quand intervenir et prendre une position plus sérieuse à ce sujet.

Les problèmes mineurs peuvent prendre des proportions démesurées en raison de malentendus, de commérages ou d'une mauvaise communication au sein des équipes. Certaines personnes peuvent penser que leurs collègues se dérobent à leurs responsabilités, par exemple, mais cela peut être le résultat de fils croisés ou d'idées inexactes sur ce qu'impliquent certains rôles dans l'équipe.

Veillez à rassembler le plus d'informations possible afin de pouvoir juger équitablement s'il y a un réel problème avec certains employés qui n'assument pas leur juste part de la charge de travail. Vous pourrez alors décider si le moment est venu pour la direction de s'impliquer dans la recherche d'une solution.

Commencez les conversations sur un ton positif

Lorsque vous estimez qu'il est temps de parler à quelqu'un qui ne fait pas autant d'efforts que les autres membres de l'équipe, il est essentiel d'adopter le bon ton pour entamer la conversation.

Si vous êtes agressif ou accusateur, votre collègue aura l'impression d'être attaqué, ce qui pourrait le mettre sur la défensive et le mettre en colère. Il va sans dire que ces émotions ne sont pas propices à une discussion calme et constructive qui mènera aux solutions recherchées par tous.

Un facteur clé à prendre en compte est le type de langage que vous utilisez dans ces situations. Si vous voulez démarrer la conversation du bon pied, demandez à l'employé comment il se sent et s'il a quelque chose en tête qu'il souhaite partager. Cela pourrait naturellement mener à une discussion sur les problèmes sous-jacents qui pourraient entraver ses performances au travail.

Cela s'avérera beaucoup plus productif que d'entamer la discussion avec une question directe telle que : « Nous avons remarqué une baisse de vos performances, pouvez-vous l'expliquer ? ».

Trouvez la cause profonde du problème

Dans la majorité des cas où la productivité d'une personne a chuté et que cela affecte le reste de l'équipe, il est probable que vous découvriez qu'il y a une raison plus profonde à cela.

Il existe de nombreuses causes possibles d'une baisse soudaine du rendement d'un employé, telles que :

  • Des problèmes dans sa vie personnelle
  • Des soucis financiers
  • Un manque d'engagement dans son poste ou dans l'entreprise dans son ensemble
  • Des problèmes sur le lieu de travail tels que l'intimidation ou le harassement

Un bon manager cherchera les raisons fondamentales pour lesquelles les performances d'un membre de l'équipe ont diminué et réfléchira aux mesures à prendre pour résoudre ces problèmes. En plus de vous aider à gérer ce scénario particulier, cette approche minimisera le risque qu'une situation similaire se reproduise à l'avenir.

Recherchez des solutions constructives

Une fois que vous aurez investi du temps et des efforts pour découvrir pourquoi certains membres de l'équipe ne répondent pas aux attentes au travail, vous serez en meilleure position pour élaborer des solutions positives et durables qui aboutiront à de bons résultats pour toutes les parties.

Si certaines personnes ont du mal à faire leur travail à cause d'une atmosphère distrayante, perturbante ou même toxique sur votre lieu de travail, il est clair que l'entreprise doit trouver un moyen efficace de gérer ce problème afin que votre personnel puisse se consacrer à son travail avec plaisir.

De même, si la productivité d'un employé souffre du stress, de l'anxiété ou de problèmes de santé mentale, pensez aux actions positives que vous pouvez entreprendre pour l'aider, par exemple :

  • Former les responsables hiérarchiques sur la manière d'aborder la santé mentale
  • Fournir des informations sur les ressources et les organisations disponibles pour le soutenir
  • Élaborer un plan s'il doit prendre un congé et effectuer une transition graduelle vers le retour au travail

Si vous pouvez vous attaquer à la cause profonde du retard des employés et trouver des solutions durables à ces problèmes, les avantages seront ressentis non seulement par votre personnel, mais aussi par l'ensemble de l'entreprise.

Insights for Professionals

Les derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du Management

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés.

Commentaires

Rejoindre la conversation…