Les 5 meilleures pratiques pour des datacenter plus intelligents et plus rapides

{authorName}

CommScopeDécouvrez maintenant ce qui vous attend

lundi 23 novembre 2020

Les datacenters évoluent rapidement pour ne pas se laisser distancer par l’énorme croissance des services sur le cloud et l’élargissement de la demande en ressources informatiques dans toutes les entreprises en expansion. Avec l’évolution des besoins des entreprises et des utilisateurs, les dirigeants informatiques et les responsables des datacenter doivent se préparer à l’accélération massive des changements à venir.

Article 6 Minutes
5 bonnes pratiques pour un datacenter plus intelligent

Traditionnellement un datacenter était livré et l’entreprise fournissait aux départements et équipes des applications, une bande passante et des ressources informatiques. Mais aujourd’hui chaque département semble faire des demandes constantes pour plus de flexibilité informatique, et si le datacenter ne peut pas faire face, le département acquiert ses propres ressources sur le cloud pour boucher les trous.

Bien que cette tendance soit acceptée dans certaines entreprises, elle crée des risques au niveau de la sécurité et de la conformité, et crée des silos de données, sans résoudre le problème du datacenter qui doit poursuivre ses efforts de rattrapage. Pour qu’une entreprise ait un datacenter efficace, ces meilleures pratiques explorent comment les mises à niveau et une focalisation sur les résultats commerciaux peuvent améliorer l’efficacité et rendre l’organisation efficace sur le long terme.

1. Planifier la modernisation du datacenter pour plusieurs années à venir

Les datacenter qui ont été régulièrement mis à jour peuvent faire face aux exigences actuelles des entreprises. Mais le besoin en ressources accru, la nécessité d’un accès plus large et le fait que les utilisateurs souhaitent utiliser leurs applications sur leurs téléphones, tablettes, ordinateurs portables et autres appareils sont autant de pressions exercées sur ces capacités limitées.

Parallèlement aux ressources de traitement et de stockage, le travail en réseau étant sur le point de passer de 100 Go/s à 400 Go/s, et les GPU de remplacer les CPU pour obtenir une puissance informatique phénoménale alors que des systèmes à faible puissance réduiront la chaleur produite, des changements encore plus importants se profilent à l’horizon.

Planifiez des mises à niveau pour introduire la modularité afin de profiter des nouvelles technologies comme la 5G pour les réseaux privés internes à faible latence, les charges de traitement IA pour la demande commerciale future et le soutien des mailles et tissus grandissants qui créent des cadres pour les opérations flexibles.

2. Interroger l’entreprise et étudier les schémas de croissance

Connaître les besoins informatiques et en ressources actuels de chaque département est une chose, mais les plans d’embauche et de projet de toutes les entreprises seront capables de rendre insuffisante la performance des datacenter, même ceux qui sont en rapide expansion.

Si l’équipe de vente prévoit d'ajouter 2000 employés et souhaite adopter des solutions CRM axées sur l’IA et explorer d’énormes bases de données pour trouver de nouveaux prospects, cette charge de travail doit être prise en compte dans le plan du datacenter. Et il ne s’agit là que des besoins d’un seul département. Même les domaines traditionnellement « light » en matière d'informatique comme les ressources humaines deviennent rapidement dépendants sur l’informatique avec l’arrivée de toute une série de nouvelles applications pour l’embauche, la prise en charge, le bien-être des employés etc.

Une analyse prospective approfondie des plans informatiques de toute l’entreprise est la seule manière de juger correctement la manière d’équilibrer l’expansion d'un datacenter et ses liens avec les cloud hybrides, publics ou privés afin de gérer les changements des opérations d'affaires.

3. Rassembler le datacenter et le cloud

Quelle que soit la perspective de l’encadrement de l’entreprise, le cloud et le datacenter cohabiteront et collaboreront pendant plusieurs générations futures. Dès qu'une petite entreprise en expansion atteint une certaine envergure, elle bénéficie de nombreux avantages si elle possède ses propres datacenters ou utilise la colocation ou des datacenters virtuels pour maîtriser son empreinte numérique croissante.

Chaque entreprise doit envisager d’exploiter ses cloud et datacenters au sein d’un hybride fluide afin d'optimiser la sécurité, la conformité, la disponibilité et l’extensibilité. Ces types d'hybrides peuvent varier en fonction de l’infrastructure sous-jacente, des besoins de l’entreprise et des types de cloud exploités, mais la nécessité de continuité et d’accès pour une main d’œuvre grandissante utilisant un large éventail d'applications et de sources de données, exigera que toutes les entreprises conservent le contrôle et la capacité de se développer de manière organisée.

4. Introduire des silos dans le datacenter

Malgré au moins une décennie d’efforts, de nombreuses entreprises ont encore des silos de données ou des shadow IT qui restreignent et gênent la capacité de l’organisation à fonctionner avec une efficacité optimale. Dans le cadre de l’analyse, recherchez dans l’entreprise les informations qui ne peuvent pas être analysées ou intégrées à d'autres sources, et prévoyez de les intégrer par n'importe quel moyen aux flux de travail stratégiques des activités.

Une fois intégrées, ces données peuvent offrir une meilleure visibilité sur les situations des départements ou de l’entreprise, fournir des insights supplémentaires grâce à des analyses et contribuer à éradiquer les trous noirs de données ou financiers dans la société, tout en fournissant une meilleure image des exigences du datacenter de l’entreprise et en évitant l’apparition de nouveaux trous noirs dans l’avenir.

5. Se focaliser sur la durabilité

Chaque datacenter est un gouffre d’énergie et un piège à chaleur, quel que soit le niveau d’efficacité du traitement et malgré l’utilisation la plus intelligente des allées fraîches et chaudes. Pour leur prochaine mise à jour, toutes les entreprises devraient examiner les derniers efforts des grands acteurs en matière de protection environnementale. L’utilisation d’énergies renouvelables sur place, ou bien l’accès à des réseaux verts ou à des crédits carbone améliore la crédibilité d’une entreprise et contribue à traiter les problèmes de base de tous ces datacenters consommateurs d’énergie.

Ce sera un effort de longue haleine, surtout pour les centres qui ne bénéficient pas du meilleur climat pour l’énergie solaire, éolienne ou marémotrice, mais il existe de nombreux exemples d’améliorations et de contributions à la réduction de la dépendance énergétique des entreprises à long terme. Les sociétés peuvent aussi utiliser la chaleur perdue, l’énergie en excédent et les cycles inutilisés au profit d’autres usages locaux ou régionaux.

Le fait d’être une entreprise écologique attire des talents plus jeunes et plus motivés, tout en améliorant l’environnement local. Ce qui signifie que les entreprises ne doivent pas s’appuyer seulement sur des processeurs et un stockage plus efficaces : elles doivent être proactives pour faire une différence.

Le coût et les besoins à long terme des datacenters exigent une planification soigneuse afin de bénéficier des futurs avantages dont une entreprise a besoin. Ces meilleures pratiques concernent uniquement les points principaux mais peuvent contribuer à veiller à ce que l’entreprise prenne les bonnes décisions pour sa réussite future, pour l’efficacité de sa main d’œuvre et pour une planète meilleure.

Accédez aux dernières connaissances commerciales en informatique

Avoir accès

CommScope

Découvrez maintenant ce qui vous attend

https://fr.commscope.com/

CommScope repousse les frontières des technologies de communication pour créer les réseaux les plus avancés au monde. Avec nos collaborateurs et nos solutions, nous redéfinissons la connectivité à l’échelle mondiale en relevant les défis d’ aujourd’hui et en fournissant les innovations qui répondront aux besoins de demain.

Commentaires

Rejoindre la conversation…