6 conseils pour gérer les employés toxiques ayant de mauvaises attitudes

{authorName}

HR Insights for ProfessionalsLes derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels RH

lundi 23 mai 2022

Les attitudes négatives sur le lieu de travail peuvent avoir un impact important sur les performances et la productivité de votre personnel. Que pouvez-vous faire pour résoudre ce problème ?

Article 5 Minutes
6 conseils pour gérer les employés toxiques ayant de mauvaises attitudes

La présence de personnes ayant des attitudes négatives dans votre entreprise peut avoir toutes sortes de conséquences indésirables, allant d'une atmosphère généralement désagréable sur le lieu de travail à un risque élevé de faire mauvaise impression sur les clients.

Compte tenu de l'ampleur du problème, vous devez disposer d'une stratégie pour faire face aux employés dont l'état d'esprit et le comportement commencent à avoir de graves conséquences pour l'entreprise.

1. Restez calme et professionnel

Les émotions peuvent facilement prendre le dessus lorsque vous avez affaire à des employés difficiles et perturbateurs dont le comportement a un impact sérieux sur l'entreprise, leurs collègues et peut-être même sur vous personnellement.

L'une des choses les plus importantes à retenir dans ces moments-là est l'importance de conserver un comportement professionnel. En gérant la situation de manière calme et pondérée vous vous assurerez que vos conversations avec l'employé restent aussi harmonieuses que possible, ce qui est le meilleur moyen de progresser et de trouver une solution satisfaisante.

2. Ne prenez pas les attitudes négatives pour vous

Vous recevrez souvent des commentaires négatifs et des plaintes de votre personnel qui sont parfaitement valables et justifiés. Dans ces situations, il est important d'utiliser ces commentaires de manière constructive.

Prenez les informations qui vous sont données et utilisez-les comme une occasion d'apprendre ce que l'entreprise pourrait faire de mieux. En impliquant les employés dans le processus de changements positifs, vous leur montrerez qu'ils sont entendus et qu'ils ont l'occasion de participer à l'évolution de l'entreprise.

Cependant, vous aurez aussi l'occasion de traiter avec des personnes qui n'apportent pas grand-chose à l'entreprise, si ce n'est de la négativité et des critiques constantes. Dans ces scénarios, il est crucial de maintenir votre distance émotionnelle et de ne pas considérer chaque plainte comme une attaque personnelle ou un véritable reflet des performances de l'entreprise.

« Lorsque quelqu'un a un état d'esprit négatif pratiquement tout le temps, cette négativité n'a rien à voir avec vous. Il s'agit simplement du filtre à travers lequel cette personne choisit d'appréhender le monde. » - Psychologue, auteure et animatrice de séminaires Noelle Nelson, Ph.D.

 

3. Ne portez pas de jugement sans écouter

Compte tenu de ce que vous avez déjà vu de cet employé et de ce que vous avez entendu ses collègues dire à son sujet, vous pourriez penser que votre opinion est faite avant même de lui parler.

Mais il est important de se rappeler que, même si certaines personnes sont difficiles et perturbatrices, elles ont droit à un traitement équitable, ce qui signifie leur donner l'occasion de parler des problèmes sous-jacents qui pourraient influencer leur comportement.

Cela pourrait vous aider à trouver la cause profonde de leurs problèmes au travail, ce qui sera crucial si vous voulez mettre en œuvre des solutions durables et montrer votre engagement à soutenir votre personnel et à traiter tout le monde de manière égale.

4. Donnez un retour d'information spécifique et exploitable

Toujours dans le but d'adopter une approche positive et tournée vers l'avenir, l'une des meilleures façons de tourner la page sur les comportements des employés à l'origine des problèmes sur votre lieu de travail est de fournir un retour d'information sur lequel les gens peuvent agir.

Plutôt que de parler en termes vagues du comportement de la personne, soyez précis en donnant des exemples de moments où sa conduite n'a pas répondu à vos attentes et a par conséquent eu un impact sur ses collègues et l'entreprise dans son ensemble.

Cela constitue un point de départ pour des conseils et des informations concrètes sur la manière dont ils pourraient se comporter différemment, ainsi que sur ce que l'entreprise est prête à faire pour les aider dans ce processus.

5. Utilisez un langage inclusif

L'un des pièges à éviter lorsque vous traitez avec des employés difficiles est de donner à la personne le sentiment d'être attaquée et de ne pas avoir la possibilité de se défendre ou de chercher une issue positive à la situation.

Il s'agit souvent d'une question de langage. Des changements simples, comme commencer les phrases par « nous » au lieu de « vous », peuvent faire une grande différence dans le ton général d'une conversation potentiellement difficile, dans la direction qu'elle prend et dans les résultats qu'elle donne.

Par exemple, « Il est clair que nous avons eu récemment des problèmes sur le lieu de travail dont nous devrions parler » est une entrée en matière beaucoup plus positive que « Vous causez des problèmes sur le lieu de travail et vous devez faire quelque chose à ce sujet ».

6. Conservez un registre des incidents graves

Malheureusement, même si vous essayez de travailler de manière positive avec des employés difficiles et de maîtriser les situations potentiellement toxiques, il y a toujours un risque que les circonstances s'aggravent et conduisent à des incidents graves.

Qu'il s'agisse de disputes explosives qui font que les gens se sentent menacés ou même de cas de violence au travail, il est important de garder une trace de ce genre d'événements. Parlez à autant de personnes que possible qui étaient impliquées dans l'incident ou qui en ont été les témoins directs, pour vous assurer d'obtenir un compte rendu juste et impartial de ce qui s'est réellement passé.

Cela peut s'avérer crucial si, à une date ultérieure, vous devez justifier des mesures telles qu'une action disciplinaire ou le licenciement d'un employé. Des traces écrites du comportement et de la mauvaise conduite qui ont conduit à son licenciement pourraient vous protéger contre un procès pour licenciement abusif ou des accusations de traitement injuste.

HR Insights for Professionals

Les derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels RH

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés.

Commentaires

Rejoindre la conversation…