Que pouvez-vous apprendre d'un mauvais patron ?

Que pouvez-vous apprendre d'un mauvais patron ?

Même le pire des chefs que vous ayez côtoyé au cours de votre carrière peut vous apprendre quelques leçons sur la façon d'être un manager talentueux.

Nous avons tous connu un patron avec lequel nous n'avons pas réussi à nous entendre au cours de notre carrière, et certains d'entre nous en ont tout simplement côtoyé qui étaient incompétents. Même si vos collègues sont performants dans leur rôle, et par conséquent, stimulants, vous pouvez toujours apprendre quelque chose de ceux qui sont incompétents.

Ils vous enseignent exactement ce qu'il ne faut pas faire

Cela peut sembler évident, mais la meilleure chose à apprendre d'un mauvais chef est de ne pas l'imiter au travail. Cependant, il ne suffit pas de vous dire que vous ne voulez pas être comme lui. Vous devez plutôt réfléchir aux choses spécifiques qu'il fait et que vous n'aimez pas, et à la façon de les faire autrement.

Il peut s'agir de la façon dont il parle à ses collaborateurs, de la façon dont il dirige une équipe, ou de la façon dont il essaie de motiver les troupes. Prendre conscience de ce que vous n'aimez pas dans son travail ne peut que faire de vous un meilleur manager. En outre, il est également important de réfléchir aux conséquences que cela a sur vous et vos collègues. Cela favorisera le changement de votre comportement et vous permettra de ne pas commettre les mêmes erreurs.

Un bon leader doit toujours être apprécié à sa juste valeur

Les mauvais managers vous apprennent également une leçon unique et précieuse : ne jamais considérer les bons chefs comme acquis. Vous pouvez ainsi mieux identifier les chefs efficaces que vous rencontrerez au fil de votre carrière, ce qui vous placera dans une position plus favorable pour apprendre. Au lieu de simplement prendre cette attitude pour acquise et de supposer qu'il s'agit de l'objectif qu'un manager devrait atteindre, vous pourrez identifier en quoi son travail est efficace.

Qu'il s'agisse de la façon dont il motive les équipes, de l'intérêt qu'il porte aux possibilités de progression, ou de son respect des objectifs, savoir apprécier à sa juste valeur un bon leader vous permettra d'en apprendre beaucoup. En plus de cela, lorsque vous avez un bon manager, vous êtes beaucoup plus conscient de la différence qu'il peut apporter à une équipe, par rapport à un mauvais chef.

Remettre en question l'autorité est sain, et même indispensable

Si vous avez déjà eu un mauvais patron, ou même un bon qui prend parfois de mauvaises décisions, vous saurez qu'il y a des moments où l'autorité doit être remise en question. C'est quelque chose que les leaders les plus performants utilisent à leur avantage, et une chose importante à retenir pendant que vous occuperez des fonctions de responsabilité.

Bien évidemment, vous devrez choisir le moment et le lieu les plus opportuns pour remettre en question l'autorité afin d'éviter que les équipes ne sombrent dans le chaos. N'oubliez pas que les équipes doivent toujours être encouragées à dire ce qu'elles pensent. Même lorsque vous êtes le manager de quelqu'un, vous n'êtes pas infaillible. Vous ne devez pas ignorer les conseils qui vous sont prodigués par ceux qui vous entourent.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Management, cliquer ici.

Insights for Professionals