6 bonnes pratiques de gestion de données

Tech Insights for Professionals

Tech Insights for ProfessionalsLes derniers rapports et articles de thought leadership pour les professionnels du IT

mardi 25 septembre 2018

Grâce à ces six bonnes pratiques, vos stratégies de gestion de données répondront aux besoins des entreprises exigeantes d'aujourd'hui.

Article

Les données numériques sont désormais vitales à toute entreprise. Dans l'environnement actuel, il est plus facile que jamais de générer d'énormes quantités d'informations sur les clients, les salariés et le marché en général, qui peuvent être utilisées pour transformer la prise de décision, améliorer l'efficacité et fournir un meilleur service.

Cette manne de données collectées par les entreprises peut conduire à toutes sortes de difficultés. En plus d'avoir l'infrastructure physique nécessaire pour stocker, transférer et traiter ces données, il peut être difficile de distinguer les informations les plus pertinentes du bruit ou de déterminer la précision de certains ensembles de données.

Par conséquent, avoir une stratégie de gestion efficace est essentiel à l'ère des mégadonnées. C'est pourquoi nous avons rassemblé quelques bonnes pratiques clés que tous les professionnels devraient garder à l'esprit lorsqu'ils cherchent à tirer le meilleur parti de leurs données.

1. Ne vous jetez pas tout de suite à l’eau

Avec autant de données disponibles, il peut être tentant pour les entreprises de se jeter dans un océan de données et de commencer à faire des expériences. Cependant, cette approche est peu susceptible de réussir. Au lieu de cela, il est préférable de commencer petit, avec quelques projets clairement définis qui peuvent s'attaquer à un problème connu. Pour que vos données fonctionnent efficacement avant de déployer des plans à grande échelle, trouvez quelque chose qui puisse vous offrir une victoire rapide afin de profiter d'un bon retour sur investissement et acquérir une connaissance précieuse de ce dont vous avez besoin.

2. Mettez l'accent sur la qualité des données

L'un des principaux obstacles à la réussite de la gestion des données est la qualité médiocre, inexacte ou obsolète des données. Le nettoyage des données avant leur utilisation dans les processus d'analyse est donc essentiel. Plusieurs problèmes peuvent être à l’origine de données de qualité médiocre, allant de formats incohérents et non standard aux fautes d'orthographe. Il est donc vital d'avoir les bons outils pour identifier et résoudre ces problèmes.

3. Gardez l'accès aussi simple que possible

Avoir les bonnes données n’aura de valeur pour une entreprise que si le personnel concerné est en mesure d'y accéder facilement au fur et à mesure de ses besoins. Développer des contrôles d'accès efficaces est toujours un équilibre délicat entre praticité et sécurité, mais il vaut la peine de s'assurer que chaque personne a le niveau d'accès approprié à son rôle plutôt que de mettre en place des politiques globales trop restrictives ou permettre à d'autres d'accéder à des données qui ne les concernent pas.

4. Prendre des mesures pour réduire les redondances

À mesure que les volumes de données augmentent, il est probable que la quantité de données dupliquées dans l'entreprise augmente également. Particulièrement dans les environnements qui passent de structures fortement compartimentées à un système plus centralisé, les données redondantes prennent de la place et ralentissent le traitement. Par conséquent, les stratégies de gestion des données doivent déployer des mesures pour identifier les données dupliquées et les supprimer sans affecter les processus qui en dépendent. De même, être capable de repérer des données qui ne sont plus pertinentes et les supprimer doit également en faire partie.

5. Faire de la sécurité des données une priorité absolue

Toute stratégie de gestion des données doit tenir compte des considérations de sécurité, mais avec la mise en place de nouvelles réglementations strictes telles que le règlement général de l'UE sur la protection des données, qui touche toute entreprise ayant des clients dans l'UE, et non seulement ceux qui y sont basés, cela va devenir plus critique que jamais. En plus du contrôle d'accès et du cryptage, la sécurité physique ne doit pas être négligée.

6. Avoir un plan de récupération efficace

Chaque entreprise étant désormais une entreprise axée sur les données, perdre l'accès à vos données s'avère l'un des problèmes les plus dommageables qu'une société puisse rencontrer. Qu'il s'agisse d'une erreur humaine, d'une défaillance matérielle ou de problèmes d'alimentation, toute interruption du flux de données d'une entreprise peut paralyser une organisation. Par conséquent, aucune stratégie de gestion de données n'est complète tant qu'elle n'inclut pas un plan de sauvegarde et de récupération expliquant exactement combien de types différents de données doivent être sauvegardés et quelles mesures doivent être prises pour les récupérer en cas de sinistre.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Commentaires

Rejoindre la conversation…

Retour haut de page