Quels sont les derniers progrès de l’Intelligence Artificielle ?

Quels sont les derniers progrès de l’Intelligence Artificielle ?

Pourquoi parle-t-on autant de l'IA ? Voici quelques-unes des applications les plus prometteuses.

L'intelligence artificielle (IA) fait actuellement beaucoup parler d’elle dans le monde de la technologie. Avec l'invention de la puce électronique, on nous promet depuis des années que la vraie IA est imminente. Désormais, cette réalité n’a jamais semblé aussi proche grâce à de grands progrès dans des domaines tels que la puissance de traitement, l'accès aux données et l'évolutivité.

Mais bien que les ordinateurs de plus grande taille et de meilleure qualité constituent un grand potentiel pour l'IA, il est facile de se perdre dans le battage médiatique et de perdre de vue la situation globale. Que pouvons-nous faire réellement avec cette technologie ?

Voici quelques-unes des applications les plus intéressantes de l'IA actuellement utilisées, et qui vont certainement révolutionner nos vies.

L’autoapprentissage

Les ordinateurs jouant aux échecs existent depuis longtemps. C'était en 1997 lorsque Deep Blue d'IBM est devenu la première machine à vaincre un grand maître humain. Mais ce n'était pas vraiment de l'intelligence, car sa programmation dépendait toujours des humains.

Cependant, l'IA d'aujourd'hui va encore plus loin. Récemment, Google a annoncé que la dernière version de son AlphaGo AI avait appris à jouer au Go — sans doute un défi beaucoup plus difficile que les échecs — au plus haut niveau. Mais, ce qui la rend extraordinaire, c'est qu'elle l'a fait sans l’aide d’aucun être humain. Tous les ingénieurs de Google lui ont enseigné les règles du jeu, puis l'ont laissé se débrouiller seule, apprenant par l'expérience comme un humain.

Cette approche pour apprendre un jeu comme le Go peut sembler anodine, mais c'est en fait un pas en avant considérable, car cela ouvre la voie à des algorithmes génériques pouvant résoudre certains des problèmes les plus complexes auxquels l'humanité est confrontée aujourd'hui.

Surmonter la barrière de la langue

L'un des plus grands obstacles à la communication avec les IA a longtemps été les bizarreries du langage humain. Jusqu'à maintenant, si vous vouliez dire à un ordinateur de faire quelque chose, vous deviez choisir vos mots avec beaucoup de précision et parler de façon anormalement lente et claire pour avoir une chance d'être compris.

Aujourd'hui, les progrès dans le traitement du langage naturel ont changé tout cela. Nous pouvons déjà le constater avec des appareils grand public tels qu'Amazon Alexa, pouvant interpréter de nombreuses demandes formulées avec simplicité pour offrir des prévisions météorologiques, commander de la nourriture ou répondre à des questions. Mais, tout cela n'est que la partie émergée de l'iceberg — elle est déjà capable de se transformer en traducteur en temps réel et apprend au fur et à mesure à la façon des robots de science-fiction pour comprendre des significations plus profondes dont les solutions pourraient être utilisées dans plusieurs applications commerciales et grand public dans les prochaines années.

Être créative

L’argument des humains sur les machines est qu'aucune IA ne peut vraiment être créative, car elle n'a pas la même appréciation de l'art ou de la culture qu'un humain. Même si cela semble vrai, elle est capable d’être assez persuasive, que ce soit en créant de l'art, de la musique ou de la littérature.

Depuis un moment, l’IA a été en mesure de copier les styles d'artistes célèbres, mais maintenant, elle peut créer des styles entièrement nouveaux à partir de zéro. L’IA a également été utilisée pour créer des albums de musique et même écrire de la poésie (quoique de qualité discutable).

Prendre le contrôle de votre voiture

Aucune discussion sur l'IA ne pourrait être complète sans évoquer l'une des applications de l’IA les plus importantes et les plus médiatisées — les véhicules autonomes. Ce qui est fascinant, c'est que les grandes entreprises high-tech telles que Google, les innovateurs révolutionnaires comme Tesla et les constructeurs automobiles traditionnels comme Ford cherchent tous à s'impliquer et à mettre leur technologie à contribution. Force est de constater que cette émulation devrait nous conduire à des innovations majeures d’ici peu.

Il y a encore quelques années, il semblait que cette technologie était encore loin, mais les voitures autonomes sont actuellement testées dans de vraies rues partout dans le monde et il semble que les plus grands obstacles à l'adoption généralisée soient maintenant réglementaires plus que techniques. Il n’est plus une question de « si », mais de « quand ».

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Insights for Professionals