Pourquoi l'intelligence artificielle ne vous volera jamais votre travail

Pourquoi l'intelligence artificielle ne vous volera jamais votre travail

Ceux qui prévoient que l'IA va tous nous remplacer dans les années à venir, ont-ils raison ? Pas nécessairement...

Les fulgurants progrès réalisés en matière d’intelligence artificielle (IA) ont alimenté beaucoup de discussions sur le sujet.  Récemment, lors du CES de Las Vegas, ces appareils intelligents étaient partout,  depuis l’assistant domestique aux chatbots commerciaux, ils sont devenus un part intégrante de notre vie quotidienne.

Inévitablement, beaucoup de gens s’interrogent sur l’impact de ces technologies sur la vie professionnelle. D’aucuns suggèrent que dans quelques années, l'IA aura envahi le lieu de travail, d’où une inquiétude grandissante de la part des salariés.

Alors avons-nous raison d'être inquiets ?

Plus d'IA ne signifie pas moins de gens

Cependant, certaines analyses semblent alarmantes. Une récente analyse d'IDC, par exemple, a estimé que d'ici 2021, 85 pour cent des applications d'entreprise commerciale utiliseront l'IA, tandis que plus de 65 pour cent de consommateurs interagiront avec les bots du service clientèle.

Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement que ces services remplaceront directement les travailleurs humains. Dans la plupart des cas, l'objectif principal de l'IA sera d'automatiser les tâches  fastidieuses et répétitives qui ont encore besoin d’une contribution humaine afin de comprendre le contexte et confirmer l'exactitude - une activité qu’une personne qui a passé des heures à éplucher des feuilles de calcul complexes ne regrettera pas.

Changer la priorité des travailleurs

Il y a encore beaucoup de choses que l'IA ne fait pas, notamment tout ce qui requiert des compétences intuitives ou basées sur les connaissances. Même si l’IA prive les mains de l'homme d’un certain nombre de tâches, il convient de différencier une simple tâche d’un emploi. Un emploi se compose d'un éventail de tâches, or, même si l'IA peut maintenant effectuer beaucoup de tâches répétitives, cela ne signifie pas pour autant qu’elle est capable de remplir toutes les fonctions d’un poste.

Penser que si l'IA s'accapare une tâche particulière, elle entraînera automatiquement la perte d'un emploi est une vision un peu simpliste. Au contraire, ce qui risque de se produire, c'est de voir les travailleurs humains  concentrer leurs efforts dans des domaines plus créatifs, plus stimulants et qui requièrent de l'intuition que l'IA ne peut pas encore fournir.

Les solutions basées sur l'IA sont encore à la traîne

De nombreux efforts ont été mis au service d’algorithmes basés sur l’utilisation d’une IA pour effectuer des tâches plus créatives, mais force est de constater que, jusqu'à présent, les résultats sont mitigés. Par exemple, certains organismes de presse ont testé les compétences de l'IA pour rédiger des comptes rendus sportifs. Et même si les résultats sont compréhensibles, il s’agit de récits ponctués de faits et de chiffres extrêmement ennuyeux - ne parvenant pas à donner aux lecteurs un sens de l'expérience réelle.

De plus, ce genre de rapports ne remplacent pas les vrais personnes. Au lieu de cela, ils offrent aux organisations une chance d'étendre leur portée dans les domaines qu'elles n'auraient pas couverts auparavant. En résumé, si l’IA peut effectuer certaines tâches plus créatives, elle ne peut apporter la nuance et la compréhension d’un humain.

Elle peut apporter des capacités supplémentaires à une entreprise, ou contribuer à automatiser les tâches les plus répétitives afin de libérer du temps au travailleur, mais malgré tout, il faut encore des humains pour superviser les activités et intervenir lorsque les limites de la technologie sont atteintes. Et cela n’est pas près de changer dans l’immédiat.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Insights for Professionals