Les 5 compétences essentielles en sécurité de votre équipe informatique

Les 5 compétences essentielles en sécurité de votre équipe informatique

Votre équipe de sécurité informatique possède-t-elle ces cinq compétences clés ? Dans le cas contraire, votre entreprise court un réel danger.

À l'heure actuelle, la sécurité doit être une priorité absolue pour toute équipe informatique. De nouvelles réglementations, telles que le RGPD de l'Union européenne, vont augmenter considérablement les pénalités financières, comme on l’a constaté avec les récentes révélations sur l'utilisation abusive des données personnelles de Facebook. La réputation des entreprises peut être considérablement ternie si les données de leurs clients ne sont pas convenablement protégées.

Cependant, avec la présence toujours croissante de menaces et des tactiques criminelles qui évoluent pour échapper à la détection des défenses, votre équipe informatique a également besoin d'expertise dans divers domaines afin de limiter les risques encourus par votre organisation.

Pourtant, comme la demande de compétences en sécurité dépasse toujours de loin l'offre de talents, il vaut la peine de former vos salariés actuels pour leur munir des outils dont ils ont besoin. Selon Capgemini, sept entreprises sur dix ont besoin d’experts en cybersécurité, et seules 43 % d’entre elles ont les talents nécessaires au sein de leur organisation.

Quelles sont les compétences informatiques que votre équipe doit développer ? Voici cinq compétences clés en sécurité que chaque département informatique devrait posséder.

1. Sécurité du réseau

Une grande partie de la sécurité des données se concentre sur les menaces externes et le périmètre du réseau, mais ceux-ci sont loin d'être les seuls risques auxquels les entreprises sont confrontées aujourd'hui. Les menaces internes, qu'elles soient accidentelles (la perte de données par négligence ou un mot de passe compromis) ou malveillantes, elles sont tout aussi dommageables et beaucoup plus difficiles à détecter si les entreprises n'ont pas les bonnes défenses.

Par conséquent, les compétences en matière de sécurité de réseau seront essentielles à la mise en œuvre des mesures de protection, telles que les politiques de contrôle d'accès et les outils de surveillance pour détecter les activités inhabituelles. Être en mesure de surveiller de près le fonctionnement interne de votre réseau contribue grandement à la sécurité de l’entreprise.

2. Analyse des mégadonnées

La quantité de données générées par les systèmes informatiques d'aujourd'hui peut sembler accablante et nécessitera une forte utilisation de solutions d'analyse des mégadonnées, car le volume dépassera largement ce qui peut être géré manuellement. Bien que ces analyses aient un large éventail d'utilisations, elles peuvent être particulièrement utiles lorsqu'il s'agit de repérer des menaces potentielles.

Par exemple, l'analyse des données volumineuses est particulièrement adaptée à l'identification des menaces persistantes avancées, qui constituent souvent l'un des dangers les plus sérieux dans la mesure où elles visent à dérober des données métier précieuses. Une activité inhabituelle est souvent cachée dans des montagnes d'autres données qui prendraient énormément de temps à analyser via des méthodes traditionnelles.

3. Gestion de logiciel

La mise à jour régulière des systèmes pour résoudre les vulnérabilités récemment découvertes est un autre aspect essentiel de toute stratégie de sécurité. Malheureusement, celle-ci est souvent négligée. Par exemple, une étude réalisée en 2017 par Synopsys a révélé que près de la moitié des composants logiciels tiers datent de plus de quatre ans, et que la quasi-totalité d'entre eux aurait pu être mise à jour.

Il est donc crucial d'avoir quelqu'un de l'équipe possédant l'expertise nécessaire pour mener cette tâche à bien, surtout au sein des entreprises dépendant encore fortement de leurs propres outils locaux plutôt que d’avoir recours aux offres logicielles en tant que service basées sur le Cloud, corrigées par un prestataire dans le cadre d’un contrat de service.

4. Gestion des risques

Savoir réagir en cas de problème de sécurité est également une notion négligée par les plans de sécurité, en particulier si les entreprises font confiance à leurs défenses initiales et supposent qu'elles peuvent arrêter une violation avant qu'elles ne se produisent. Cependant, dans le monde réel, même les entreprises les mieux préparées ne peuvent pas garantir une sécurité à 100 % contre toutes les menaces, d'où l'importance des compétences en gestion des risques.

En plus de la prévention, une bonne stratégie de gestion des risques doit détailler comment réagir à une attaque réussie, et ce qu'il faut faire après avoir restauré la confiance des clients et le renforcement des systèmes.

5. Compétences non techniques

Les compétences techniques nécessaires pour bâtir, maintenir et gérer les défenses de sécurité ne sont pas les seuls facteurs que les équipes informatiques doivent prendre en compte. Les entreprises ne devraient pas non plus négliger les compétences non techniques, plus « relationnelles », qui contribuent à la réussite d'une stratégie de sécurité. La communication, la collaboration et le travail d'équipe sont essentiels pour assurer le bon fonctionnement de l'équipe de sécurité et la mise en œuvre des plans élaborés en cas de violation.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Insights for Professionals