Le bitcoin est-il mort ou juste sous terre ?

Le bitcoin est-il mort ou juste sous terre ?

La plupart des gens ont entendu parler du bitcoin, mais peu savent ce que c'est et encore moins l'ont utilisé. Mais quel est l'avenir de la monnaie en ligne ?

L'économiste de premier plan, Paul Krugman, a décrit le bitcoin comme le « mal » dans un article pour le New York Times. Il a déclaré que sa valeur est non durable, alors que Jeffrey Robinson l'a comparé à une roulette chargée. Cependant, il a dû admettre que la technologie de chaîne de blocs, à qui l'on doit le bitcoin, pouvait changer le monde.

Le prix du Bitcoin

La monnaie en ligne a sans aucun doute connu des périodes d'incertitude. En 2013, elle a atteint sa valeur la plus élevée, à savoir 1 000 USD, avant de chuter à 770 USD par unité de Bitcoin quelques mois plus tard. En octobre 2014, la valeur était tombée à moins de 300 USD, mais depuis lors, sa valeur a bondi pour atteindre plus de 2 000 USD.

La technologie qui se cache derrière

Cependant, quelle que soit sa valeur, la technologie, à qui l'on doit le bitcoin, est considérée comme l'avenir de la finance depuis un certain temps. La monnaie est basée sur un système de « chaîne de blocs », qui est essentiellement un registre chiffré et stocké sur des milliers d'ordinateurs dans le monde entier.

Ce registre est accessible et transparent, et n'importe qui du réseau peut y accéder. Cependant, cela ne signifie pas qu'il y a un manque de confidentialité ; les détails des transactions sont chiffrés selon la méthode appelée « hachage ». Adrian Nish, responsable des systèmes intelligents face aux menaces chez BAE Systems, a expliqué à la BBC le point suivant : « Vous ne stockez pas les détails de la transaction, juste le fait qu'elle a eu lieu et le code de hachage de la transaction. »

Le grand public pourra bientôt avoir accès à cette technologie. Au début de 2016, le gouvernement britannique a reçu un rapport qui explique comment la chaîne de blocs pourrait révolutionner les services publics et privés. En juillet, un comité restreint a été formé pour discuter des utilisations potentielles de la technologie.

L'avenir du Bitcoin

La chaîne de blocs, à qui l'on doit le bitcoin, pourrait offrir de nombreuses possibilités, mais des problèmes concernant ses éléments sont apparus depuis la création de la devise en 2009. Actuellement, la limite de 1 mb sur le bitcoin signifie qu'elle ne peut gérer que trois à sept transactions par seconde. C'est l'extensibilité de cette limite qui l'a fait échouer, selon le principal développeur du bitcoin, Mike Hearn.

Dans une publication sur Medium, il explique qu'une nouvelle monnaie, qui utilise plusieurs principes du bitcoin, pourrait être un succès. Les différences sont nombreuses entre le bitcoin et cette nouvelle devise, appelée BitcoinXT, mais la plus importante est que sa taille de bloc est environ huit fois plus grande.

Cela peut faire renaître la monnaie en ligne, ce qui, combiné à un contexte économique incertain, peut signifier que le bitcoin se voit offrir une seconde chance.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Insights for Professionals