Comment préparer son entreprise à la croissance du cloud

Comment préparer son entreprise à la croissance du cloud

Déplacer des données vers le cloud peut contribuer à la productivité d'une entreprise, mais comment s'assurer d’être prêt pour ce changement ?

Le cloud computing, qui décrit toute donnée stockée, gérée ou traitée sur un réseau de serveurs à distance, gagne en popularité auprès du grand public comme des organisations.

C’est l’un des domaines les plus dynamiques de l'informatique, et il enregistre l’une des croissances les plus rapides, générant des milliards de revenus chaque année. Le marché des services cloud, essentiellement réparti entre trois principaux modèles de service, englobant l’infrastructure, les plateformes et les logiciels, ne montre aucun signe de ralentissement. En réalité, les experts prévoient même une croissance importante au cours des prochaines années, bien qu’il demeure toujours des obstacles à son accès.

Au début de l'année, Gartner a annoncé que les services cloud publics au plan mondial pourraient augmenter de 16,5 % en 2016 pour atteindre une valeur se chiffrant à 204 milliards USD. C’est une hausse conséquente par rapport au 175 milliards USD générés en 2015. Les analystes estiment que la publicité du cloud, segment le plus important du marché mondial des services cloud (communément désignée sous le nom d’ad-tech), pourrait enregistrer une croissance de 13,6 % au cours de l’année pour atteindre 90,3 milliards USD.

Les avantages du cloud computing sont multiples pour les entreprises. Entre productivité accrue et coûts réduits, voire communication améliorée, les raisons pour une entreprise d’investir dans les technologies cloud ne manquent pas.

Parce que le cloud computing est un véritable atout, la plupart des entreprises s’y intéressent, à des degrés divers. Des études menées au début de l'année ont révélé que 95 % des décideurs informatiques avaient recours à la technologie cloud, et que la sécurité n'était plus la principale préoccupation quant il s'agissait de sa mise en œuvre. En réalité, trouver les ressources et l’expertise pour adopter la technologie est désormais le principal obstacle à l’utilisation à plus grande échelle du cloud.

Mais comment préparer une entreprise à la croissance du cloud, sur lequel une quantité grandissante de données est susceptible d’être stockée ?

Cherchez des fournisseurs fiables

Trouver le fournisseur le plus fiable peut être une tâche plus difficile qu’il n’y paraît. Le choix ne se limite pas à la sécurité, bien que ce soit un facteur essentiel, il faut aussi décider lequel de ces fournisseurs pourra faciliter la transition pour votre entreprise. Par exemple, si vous utilisez déjà un grand nombre de logiciels en ligne de Google, décider d’utiliser ses services cloud pour d'autres données pourrait être un choix judicieux.

Parmi vos décisions les plus importantes, vous devez choisir entre un petit fournisseur spécialisé ou un grand fournisseur.  Les deux présentent des avantages et des inconvénients, et la meilleure option dépendra essentiellement de votre entreprise et de ce que vous attendez du cloud.

Bien sûr, la sécurité est une considération importante, que vous devrez aborder en détail avec les fournisseurs que vous avez présélectionnés. Vous devrez également discuter de l’assistance qu’ils peuvent offrir à votre entreprise et à votre personnel pendant la transition. Les employés qui maîtrisent le mieux les technologies se réjouiront probablement du changement, mais il est important de prendre en compte le ressenti des employés moins confiants et la manière dont votre fournisseur contribuera à résoudre toute préoccupation.

Identifiez les domaines pour lesquels vous utiliserez le cloud

L’un des meilleurs moyens de préparer votre entreprise à la croissance du cloud consiste à examiner les domaines dans lesquels son usage pourrait vous être bénéfique. Il peut être judicieux de demander l’avis des autres services de votre entreprise, car le cloud aura un impact important sur leur quotidien. Si vous travaillez pour une grande entreprise, vous pourrez désigner des représentants de chaque service comme moyen efficace d’obtenir un échantillon de la société. Cela vous permettra de discuter ensemble des domaines les mieux adaptés au cloud, et d’identifier des problèmes éventuels si vous deviez effectuer la transition.

Si votre entreprise n’a encore rien migré vers le cloud, procédez en premier lieu par petites étapes, qui offrent un excellent moyen de tester l’ergonomie. La synchronisation des calendriers de bureau sur le cloud peut permettre aux employés d'avoir une idée des avantages présentés par le cloud dans leur vie professionnelle au quotidien.

Quels sont les bénéfices ?

La technologie est souvent considérée comme un moyen d'économiser de l'argent, et c’est l'une des principales raisons pour lesquelles certaines personnes sont sceptiques à l’égard du cloud. Qu’il s'agisse de diminuer les coûts d’exploitation au travers de téléconférences ou de réduire les dépenses en remplaçant les systèmes internes avec des produits SaaS, la technologie offre de nombreux moyens pour permettre aux entreprises de réaliser des économies, et beaucoup de ces bénéfices sont pratiquement immédiats. En revanche, lorsqu’il s'agit du cloud, les économies ne sont pas aussi manifestes, et les avantages ne se limitent pas à l’aspect pécuniaire.

Certaines entreprises préfèrent stocker leurs données sur leurs propres serveurs plutôt que sur un service cloud dans un centre de données externe. Si la sécurité et la gestion de données de propriété sont essentielles pour vous, cette option peut être viable. Toutefois, les coûts d’exploitation d’un grand centre de données en interne peuvent être astronomiques en termes de matériel, de temps et de personnel. Des gains budgétaires et d'efficacité peuvent être réalisés en déplaçant les données, l'infrastructure ou l'hébergement vers des services cloud gérés.

APC estime qu’une simple baie dans un centre de données pourrait coûter 120 000 USD au cours de son cycle de vie, d’environ dix ans. 

Principaux avantages du cloud :

  • Souplesse accrue
    Le recours au cloud pour stocker des données offre une plateforme idéale pour les entreprises en expansion, car les serveurs à distance permettent de facilement augmenter la capacité. Et en période de fluctuations, il est tout aussi simple d’en réduire l’ampleur.
  • Coûts d’exploitation réduits
    Les fournisseurs de services cloud appliquent généralement un modèle d'abonnement, facturant en fonction de l’utilisation et supprimant les frais liés au matériel coûteux.
  • Plan de reprise d'activité
    Quelle que soit la taille de l’entreprise, il est essentiel d'accorder la priorité au plan de reprise d'activité. Le cloud peut rendre ce processus plus facile et moins coûteux, en particulier pour les petites entreprises, de même que le rationaliser et le simplifier lors de la récupération des données.
  • Assurer le bon fonctionnement des logiciels
    Effectuer les mises à jour et la maintenance des logiciels peut être une tâche importante, d'autant plus que lors de ces procédures, beaucoup d'appareils doivent être éteints, voire pas du tout utilisés. Le cloud computing permet de confier ce casse-tête à un tiers, les fournisseurs étant responsables du déploiement des mises à jour des systèmes.

En identifiant ce que le cloud peut vous apporter, vous pourrez mieux percevoir ses avantages, mais vous devez néanmoins prendre en compte tous les facteurs. S’interroger sur ce sujet est la meilleure façon de ne pas se laisser distancer par des concurrents qui peuvent fonctionner plus efficacement et mieux collaborer au moyen du cloud.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatique, cliquer ici.

Insights for Professionals