Comment parler à votre patron quand il est de mauvaise humeur

Comment parler à votre patron quand il est de mauvaise humeur

Parler à son patron quand il est de mauvaise humeur n'est pas toujours une bonne idée mais, parfois nous n’avons pas le choix. Alors, comment le faire sans se faire virer ?

La plupart des gens évitent de parler à leur patron quand il est de moins bonne humeur. Mais, parfois, vous avez quelque chose qui ne peut tout simplement pas attendre et vous devez l’approcher.

Alors, comment faire sans se le mettre à dos ?

Sachez ce que vous voulez dire

Il n'y a rien de pire que d'être interrompu par une personne qui bafouille pendant des heures avant d'aller au droit au but. Évitez cela en ayant une bonne idée de ce que vous voulez dire avant de vous en approcher. Prenez quelques minutes pour trouver la meilleure façon de partager votre problème afin de ne pas prendre plus de temps que nécessaire.

N’essayez pas de coller à son humeur

Une mauvaise humeur peut être contagieuse, alors assurez-vous de ne pas laisser le stress de votre patron vous affecter. Gardez la tête froide pendant votre conversation et même s’il est un peu nerveux ou abrupt, ne vous laissez pas faire, ni ne le laissez affecter votre humeur. Vous n'obtiendrez rien si votre conversation se transforme en dispute.

Restez professionnel

Si votre patron se sent stressé, vos propos doivent rester aussi concis que possible. Tenez-vous-en à des sujets strictement liés au travail et allez droit au but concernant ce que vous attendez de lui. Seuls les mauvais dirigeants déchargent leur mauvaise humeur, si c’est le cas de votre patron, c'est sa responsabilité, pas la vôtre.

Ne luttez pas contre sa mauvaise humeur

Vous ne voulez pas transformer une conversation rapide en une rixe de rue, alors n’essayez pas de vous attaquer à la raison pour laquelle il est de mauvaise humeur. Non seulement cela signifie que votre conversation prendra plus de temps, mais elle pourrait aussi sembler condescendante, selon la relation que vous avez avec lui. Aucune de ces options ne fonctionnera bien pour vous, concentrez-vous sur ce dont vous avez besoin.

Identifiez des tendances

Si votre patron est régulièrement de mauvaise humeur, essayez de rechercher des tendances dans son comportement. Par exemple, le lundi matin peut être une période particulièrement stressante pour les professionnels, alors évitez de rendre ce moment plus difficile qu'il l’est. En observant son comportement, vous pouvez également garder un œil sur les déclencheurs potentiels, tels que ses critiques personnelles. Une fois que vous comprenez mieux pourquoi il est de mauvaise humeur, vous saurez mieux  quand l’approcher.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Management, cliquer ici.

Insights for Professionals