Comment jongler avec les paiements en plusieurs devises ?

Comment jongler avec les paiements en plusieurs devises ?

Le traitement des paiements effectués dans de nombreuses devises peut compliquer encore plus la comptabilité.

La montée du numérique a permis même aux petites entreprises d’avoir des clients dans toutes les parties du monde. Cela apporte de nombreuses opportunités de succès, mais signifie également que vous pouvez être confronté à des défis que vous ne rencontreriez pas en temps normal. L’un d’eux est d’avoir à traiter avec un ensemble de devises. Vous travailliez probablement en livres si vous êtes basé au Royaume-Uni, mais vous pouvez aussi commercer avec des personnes dans d’autres pays en Europe, aux États-Unis ou ailleurs qui opèrent dans différentes devises.

Cette situation peut causer des problèmes quand il s’agit de régler les factures et de s’assurer que le montant exact vous est payé. Vous devez également veiller à ce qu’aucune partie ne soit facturée plus que nécessaire ou ne soit perdante en raison de mauvais taux de change. Par exemple, vous pouvez facturer 400 £ à quelqu’un aux États-Unis, soit selon votre calcul 425 $. Toutefois, lorsqu'il règle le montant, les taux ont changé et le client ne paie que 410 $. Ces variations peuvent entraîner une différence significative si vous utilisez plusieurs devises pour un montant élevé de vos revenus.

En suivant quelques conseils simples, vous pouvez faciliter votre commerce avec des entreprises qui utilisent principalement d'autres devises.

Convenez d’un taux de conversion

Les taux de conversion changent tout le temps, ce qui peut être source de beaucoup de confusion entre vous et votre client. Au début de votre contrat, convenez d’une référence à consulter pour définir le taux de change. De nombreuses personnes se réfère à la Banque Centrale Européenne (BCE) car elle indique des taux actualisés et compétitifs, reconnus à l'échelle internationale. L’institution choisie n’a pas vraiment d’importance tant qu’elle est réputée, mais cela est susceptible d’éliminer énormément de tension.

N’oubliez pas les taxes

Assurez-vous également que votre client et vous connaissez chacun toutes les taxes d’import/export et les frais bancaires qui s'appliqueront à vos transactions. Il est important de discuter de la façon dont ils seront calculés dans la facture pour s’assurer qu’aucun d’entre vous ne se sente lésé.

Choisissez un logiciel

Cela ne vaut la peine que si un montant significatif de vos revenus provient d’autres pays, mais il existe un logiciel conçu pour résoudre ce problème. Il peut vous permettre de générer des factures en plusieurs devises, ainsi que de calculer les frais bancaires et les taux de change qui s'appliquent. Ce logiciel peut être utile si vous trouvez que vous dépensez beaucoup de temps ou d’argent à essayer de résoudre des différends liés aux devises, même si vous n’avez qu’une poignée de clients dans d'autres pays.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Informatiquecliquer ici.

 

Insights for Professionals