Comment gérer les pessimistes dans votre équipe

Comment gérer les pessimistes dans votre équipe

Être capable de gérer et d'obtenir le meilleur de ses collègues pessimistes est crucial pour assurer l’efficacité et la fonctionnalité de son équipe.

Tirer le maximum de chaque membre de son équipe peut être épuisant et, parfois, incroyablement frustrant, surtout lorsque vous devez faire face à des employés particulièrement pessimistes. Cependant, être en mesure d'obtenir de bons résultats avec des salariés de ce type est gratifiant, et vous permet d'avoir une équipe performante.

Comment aborder cette négativité

Ignorer les commentaires négatifs et espérer qu'ils disparaissent est dangereux. Souvent, avoir l'impression d'être ignoré ou dévalorisé par les gens est à l'origine de ce pessimisme. Que ce soit vous, un collègue ou un ancien collaborateur, ne pas aborder cette frustration peut exacerber les problèmes dont votre pessimiste souffre.

Assurez-vous d’avoir des discussions régulières avec tous les membres de votre équipe, en particulier avec ceux qui sont pessimistes sur certains aspects de la vie de l'entreprise. Prenez-les au sérieux et trouvez des façons de changer ce qui les contrarie.

Demandez-leur de s’exprimer

Si votre pessimiste se fait entendre pendant les réunions d'équipe ou pendant les Brainstormings, ne le regardez pas de travers et n’essayez pas non plus de détourner votre attention de lui. Demandez-lui d’exprimer son point de vue et de l'utiliser comme catalyseur pour entamer une conversation avec d'autres personnes impliquées. En prenant ses préoccupations au sérieux et en les abordant de façon pratique, vous l’aiderez à ne pas se sentir isolé ou exclu de l'équipe.

Cela permet aussi de désamorcer l’effet traumatisant causé par de nombreux pessimistes quand ils font un commentaire négatif. Bien évidemment, tous les salariés pessimistes ne cherchent pas à attirer l'attention, mais normaliser leur comportement permet de minimiser les enjeux. Cela signifie que si cette personne dit quelque chose juste pour être drôle ou attirer l'attention, sans justification, la personne aura l'air bête et s'arrêtera rapidement.

Réévaluez votre équipe

Essayez d’identifier les personnes avec qui votre pessimiste travaille le plus. Sont-ils tout aussi négatifs ? Si tel est le cas, essayez de changer la dynamique de l'équipe et déterminez si cela change son comportement. Collaborer avec un salarié motivé peut être suffisant pour l’encourager à être plus impliqué (e) dans son travail. Manque de résultats, vous pourrez envisager un éventuel transfert de votre salarié vers une autre équipe.

Surveillez de près les autres membres de votre équipe afin de vous assurer que votre pessimiste n'a pas d'effet négatif sur eux. Vous ne voulez pas que leur pessimisme nuise au reste de l'équipe.

Une personne constamment pessimiste peut être préjudiciable au moral général de l'équipe, il est donc important de savoir où fixer les limites.

Insights for Professionals vous propose un accès gratuit aux thought leadership les plus récents de marques présentes à échelle mondiale. Nos abonnés bénéficient de contenu spécialisé de haute qualité créé ou regroupé pour les professionnels chevronnés. Pour consulter plus de contenu Management, cliquer ici.

Insights for Professionals